Retour

EN CHIFFRES : LES DANGERS DE L’ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ EN FRANCE

226_photo_article.jpg

La nouvelle obligation de diagnostics électrique et gaz pour les logements mis en location a pour but de réduire les dangers des installations employant ces deux sources d’énergie. Une disposition d’autant plus logique que le marché de l’immobilier représente plus d’1,4 million de locations par an, contre 700 000 ventes.

Près des deux tiers des logements vendus dont l’installation électrique a plus de 15 ans présentent des points d’insécurité : 19 millions d’installations électriques peuvent donc présenter des risques pour les usagers. Ainsi, sur les 200 000 incendies d’habitation répertoriés chaque année en France, le quart est issu d’une source électrique. Un chiffre auquel doivent être ajoutés les 3 000 personnes victimes d’une électrisation et les 40 électrocutés.

Même constat du côté du gaz : 100 à 150 personnes décèdent chaque année en France par asphyxie due à une mauvaise combustion du gaz et à la production de monoxyde de carbone. Les fuites de gaz peuvent également entraîner des incendies ou des explosions en présence d’une source de chaleur. La quasi totalité (98%) de ces accidents ont pour cause des comportements imprudents, l’absence d’entretien des appareils et la vétusté des installations.

 

Publié le 10/07/2017

Retour

Un diagnostiqueur immobilier proche de chez vous

150 diagnostiqueurs
en France

250 000 diagnostics réalisés
en 2018

Trouver votre diagnostiqueur