Retour

VERS UNE RÉVOLUTION VERTE ?

138_photo_article.jpg

À 6 mois de la COP 21, au lendemain de l’adoption de la loi relative à la transition énergétique, Pascal Canfin, ancien Ministre et Alain Grandjean, économiste ont rendu les conclusions de leur rapport au Président de République en Juin. Son objet : mobiliser les financements pour le climat à travers une feuille de route pour financer une économie décarbonée. Détails.

 

Avec pour objectif une économie de 2 degrés affichés par une feuille de route mondiale, il était indispensable de travailler à l’élaboration de son financement.

Le rapport présente des pistes d’actions, à commencer par un suivi dans le temps de l’économie décarbonisée au niveau mondial. Cela a pour conséquence sur le plan national, une refonte des stratégies, notamment financière dans les secteurs public (Etat, etc.) et privés (banques, etc.) avec la mise en place d’indicateurs d’objectifs et de suivis.

 

Concrètement, ce rapport prépare la prochaine COP 21 en vue d’une homogénéisation des pratiques  mondiales et reste cohérent avec la loi relative à la transition énergétique.

Pour les professionnels et les particuliers, les conséquences pourront être importantes, à commencer par de nouvelles aides pour le confort thermique, la production d’énergie renouvelable pour consommer « plus responsable ».

Ce grand mouvement pour lequel la France affiche des ambitions fortes (réduire les émissions de gaz à effet de serre pour contribuer à l’objectif européen de baisse de 40 % de ces émissions en 2030, diminuer de 20% la consommation d’énergie d’ici 2030) offriront de nombreuses opportunités et aides financières pour les propriétaires, notamment dans le cadre de la rénovation des bâtiments. Il faudra encore attendre un peu pour les détails.

 

Publié le 27 Juillet 2015

Retour

Un diagnostiqueur immobilier proche de chez vous

150 diagnostiqueurs
en France

250 000 diagnostics réalisés
en 2018

Trouver votre diagnostiqueur